•   

    L'ombre d'un martien Robot
    Crédit: Mars Exploration Rover Mission , JPL , NASA

    Explication: si vous avez vu votre ombre sur Mars et qu'elle n'était pas humaine ? Ensuite, vous pourriez être le rover Opportunity explore actuellement la planète Mars. Débouchés et de robot Spirit soeur ont été sonder la planète rouge depuis le début 2004, de trouver des preuves de l'eau anciens , et d'envoyer des images à couper le souffle à travers l'intérieur du système solaire . Sur la photo ci-dessus , Opportunity regarde l'opposé du Soleil dans le cratère Endurance et voit sa propre ombre . Deux roues sont visibles en bas à gauche et à droite, tandis que le plancher et les murs du cratère inhabituelles sont visibles en arrière-plan. Bien que le rover Spirit est maintenant coincé , Opportunity continue son long périple à l'expansion de cratère Endeavour .

      

    sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap110508.html

      

      

    Pin It

    votre commentaire
  • HELENE - Petite LUNE de SATURNE.

      

      

    Stéréo Hélène   - Petite lune de SATURNE
    Crédit: Cassini Imaging équipe , ISS , JPL , ESA , NASA , l'image stéréo par Roberto Beltramini

      

      

    Explication: Sortez vos lunettes rouge / bleu . et flottent à côté de Hélène, petite lune glacée de Saturne bien nommé, Hélène est l'une des quatre lunes de Troie connus, ainsi appelé parce qu'il orbites à un point de Lagrange . Un point de Lagrange est une position stable gravitationnellement à proximité de deux corps massifs, dans ce cas, Saturne et la Lune Dione plus . En fait, de forme irrégulière (environ 36 par 32 par 30 km) orbites Helene à Dioné point de Lagrange avant tout fraternel Pollux lune glacée suit à Dioné point de Lagrange arrière. La stéréo anaglyphe forte a été construite à partir de deux images de Cassini ( N00172886 , N00172892 ) capturés pendant le survol des dernières proches . Il montre une partie de l'hémisphère Saturne-face d'Hélène tacheté de cratères et de ravinement caractéristiques semblables.

      

    sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap110623.html

    Pin It

    votre commentaire
  •   

      

    2011 Juillet 4

    Southern Ocean Sky
    Crédit Image & Copyright: Alex Cherney (Terrastro); Musique: Redmann

     

    Explication: Les nuages ​​et le ciel à la fois montrer les changements au cours éclairer cette vidéo laps de temps depuis le sud de l'Australie. Au premier plan sont des scènes visibles sur une côte rocheuse vers le océan Austral . Sombre flux de nuages ​​dans le ciel, parfois dans des directions différentes, parfois le blocage de fond Starlight, mais d'autres fois causant étoiles à apparaître à s'enflammer lorsqu'ils se déplacent à l'avant. Dans la première séquence, en regardant vers le sud-ouest, une bande presque verticale de la lumière zodiacale est vu au coucher du soleil juste avant la bande de la Voie Lactée semble s'installer dans la mer. Bientôt le patch inhabituelle sombres de la nébuleuse Sac à Charbon peut être vu sur la bande de la Voie Lactée, à proximité de la fameuse Southern Cross . Plus tard, en regardant vers le sud-est à environ 2:10 dans la vidéo, Orion peut être vu la hausse apparaissant presque perpendiculaire à la façon dont il monte dans le ciel du Nord. La vidéo composite , vainqueur d'une sentence concurrence astrophotographie STARMUS , a pris plus d'un an à compiler en 2009 et 2010 de plus de 30 heures d'exposition. Mini-mystère: ce sont ces lumières se déplaçant le long de l'horizon?


     

    sources :ttp://apod.nasa.gov/apod/ap110704.html


    votre commentaire
  •   

      

      

    Une ombre triangulaire d'un grand volcan
    Crédit Image & Droits d'auteur : Juan Carlos Casado ( TWAN )

    Explication: Pourquoi est-ce l'ombre de ce volcan ressemble à un triangle? Le mont Teide volcan lui-même n'a pas la stricte forme pyramidale que son ombre géométrique pourrait suggérer. Les phénomènes d'ombre triangulaire n'est pas unique à l' Mt. Teide , cependant, et est généralement vu de la cime des autres grandes montagnes et des volcans. Une des principales raisons de la forme étrange sombre est que l'observateur regarde vers le bas le long couloir d'un coucher de soleil (ou lever du soleil) ombre qui s'étend jusqu'à l'horizon. Même si l' énorme volcan ont une parfaite cube et l'ombre résultant ont une longue boîte rectangulaire, cette boîte semble s'estomper à son sommet comme son ombre étendue au loin, tout comme parallèles voie ferrée faire. L'image ci-dessus montre spectaculaires Pico Viejo cratère dans le premier plan, située sur Tenerife dans les îles Canaries d' Espagne . La lune presque pleine est vu à proximité, peu après son éclipse lunaire totale le mois dernier.

      

    sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap110705.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Neptune: Once Around
    Crédit: NASA , ESA , Hubble Heritage Team ( STScI / AURA )

    Explication: Neptune tourne sur son axe en environ 16 heures. Ainsi, espacées d'environ 4 heures d'intervalle de ces quatre images de plus éloigné du système solaire géante gazeuse couvrent un jour à Neptune. Enregistré par le télescope spatial Hubble à la fin de Juin ils combinent expositions faites avec des filtres visible et proche infrarouge pour montrer nuages ​​de haute altitude composé de méthane, cristaux de glace contre la planète bleue normalement sommet des nuages ​​. Parce que l'axe de rotation de Neptune est incliné à son plan orbital de 29 degrés, par rapport à la Terre de 23,5 degrés, Neptune expériences saisons analogues à la Terre . Comme début de l'été vient à Neptune hémisphère sud et en hiver au nord, les observations de Hubble ont montré une activité nuageuse passage à l'hémisphère nord. En fait, la progression des saisons de Neptune est venu autour d'une fois depuis sa position avait été prédit par le mathématicien français Urbain Le Verrier et mathématicien britannique John Couch Adams , et la planète a été découvert par la suite par l'astronome allemand Johann Galle sur Septembre 23, 1846. Avec une période orbitale d'environ 165 ans, cette semaine sur Juillet 12, Neptune a été une fois autour du Soleil depuis sa date de découverte.

      

    sources ; http://apod.nasa.gov/apod/ap110714.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Vesta Vista

    Vesta Vista
    image Crédit: NASA , JPL-Caltech , UCLA , MPS, le DLR, l'IDA

    Explication: Qu'est-ce que la surface de l'astéroïde Vesta ressembler? Les plus brillants d'astéroïdes dans le Système Solaire et l'objet qui occupe environ 10 pour cent de la masse entière de l' astéroïde ceinture principale n'avait jamais été vu de près auparavant. Au cours des dernières semaines, cependant, l'engin spatial robotisé Aurore est devenue la première sonde jamais approche de Vesta . Il ya quelques jours, juste après avoir atteint l'orbite, Dawn a pris l' image ci-dessus . Premières images montrent Vesta d'être un vieux monde et battue, couverte de cratères, des renflements, des rainures, et la falaise s. Etudier Vesta peut donner des indices sur les années de formation de notre Système Solaire tôt, alors que le monde inhabituelle peut être l'un des plus gros reste protoplanètes . Après un an d' étude Vesta , Dawn est prévu pour quitter l'orbite et, en 2015, approche le seul astéroïde courroie objet qui est plus grand: Ceres .

    sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap110719.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Milky Way Plus Abandonné Fours
    Crédit Image: Tom McEwan

    Explication: Qu'est-ce que en dessous de la Voie Lactée? fours historique . Construit dans les années 1870 dans les régions rurales du Nevada , Etats-Unis pour traiter le bois local dans le charbon , les fours furent bientôt abandonner en raison d'un incendie de la ville et les inondations, mais restent en bon état, même aujourd'hui. Le panorama ci-dessus est un conglomérat numériques de cinq images séparées prises au début de Juin au même endroit. Visible au-dessus de l'insolite fours est un champ d'étoiles colorées, souligné par la bande centrale de notre Galaxie, la Voie Lactée apparaissant le long d'une diagonale vers le coin inférieur droit. De nombreux sites célèbres dans notre Galaxie sont visibles, y compris le Nebula tuyaux et les Dark River à Antares , vu à la droite de la Voie Lactée. L'origine de la brume verte en bas à gauche, cependant, est actuellement inexpliquée .

      

      

    sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap110725.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Un Boomerang Belle nébuleuse
    Crédit: Hubble Heritage équipe , J. Barrette ( STScI ) et al. (STScI / AURA ), l'ESA , la NASA

    Explication: Ce nuage symétrique surnommé le Boomerang Nebula a été créé par une grande vitesse de vent du gaz et de poussière souffle d'une étoile vieillissante centrale à des vitesses de près de 600.000 kilomètres par heure. L'expansion rapide a refroidi molécules dans le gaz de la nébuleuse d'environ un degré au-dessus du zéro absolu - plus froid que même le rayonnement cosmique de fond - ce qui en fait la plus froide connue dans l'Univers lointain. Brillant avec la lumière de l'étoile centrale reflétée par la poussière, les eaux glaciales de la nébuleuse de Boomerang est considéré comme une étoile ou un système stellaire évolue vers la nébuleuse planétaire de phase. Cette image de Hubble a été enregistré en utilisant la polarisation des filtres (analogue à lunettes polaroid) et un code couleur par le angle associé à la lumière polarisée . Le résultat magnifique retrace l'petites particules de poussière chargée de polarisation et de dispersion de la lumière. La nébuleuse du Boomerang couvre environ un année-lumière et se trouve à environ 5000 années-lumière en direction de la constellation du Centaure .

    Présente APOD: Photos d'astronomie de l'année 2007   sources :  http://apod.nasa.gov/apod/ap071228.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Saturne Glow infrarouge
    Crédit: VIMS équipe , U. L'Arizona , l'ESA , la NASA

    Explication: Connu pour ses brillants anneaux du système et de nombreuses lunes ., le géant du gaz de Saturne semble étrange et inconnu dans cette vue en fausses couleurs de la sonde Cassini En fait, dans ce spectromètre de cartographie visuelle et infrarouge ( VIMS ) Mosaïque du fameux anneaux sont presque invisibles , vue par la tranche coupant centre de l'image. Le contraste le plus frappant dans l'image est le long du terminateur ou frontière entre la nuit et le jour. Pour la droite (côté jour) teintes bleu-vert sont la lumière du soleil visible réfléchie du sommet des nuages ​​de Saturne. Mais sur la gauche (côté nuit) en l'absence de soleil, de la lanterne, comme lueur de rayonnement infrarouge à partir des silhouettes de la planète à l'intérieur chaleureux fonctionnalités de Saturne profond niveaux nuage.

    APOD présente: Photos d'astronomie de l'année 2007 

     

    sources : http://apod.nasa.gov/apod/ap071229.html

    Pin It

    votre commentaire
  • Saturne Hypérion: Une lune de cratères Odd
    Crédit: Cassini Imaging équipe , SSI , JPL , ESA , NASA

     

    Explication: Quelle est au fond de Hyperion cratères de l 'étrange? Personne ne sait. Pour aider à le découvrir, l' sonde automatique Cassini actuellement en orbite autour de Saturne depuis l'fondit moon éponge texture à la fin 2005 et a pris une image de détail sans précédent. Cette image, ci-dessus en fausses couleurs, montre un monde parsemé de cratères remarquables étrange et une surface généralement impaires . Les légères différences dans les différences de couleur montrent vraisemblablement dans la composition de la surface. Au bas de la plupart des cratères se trouve un certain type de matériau sombre inconnu. Inspection de l' image montre des caractéristiques lumineuses indiquant que le matériau sombre pourrait être seulement quelques dizaines de mètres d'épaisseur à certains endroits. Hyperion est d'environ 250 kilomètres de diamètre, tourne chaotiquement , et a une densité si faible qu'elle pourrait abriter un vaste système de grottes à l'intérieur.

    Pin It

    votre commentaire
  • OVNI de l'Orb sur l'océan à l'Angleterre le 11 Juillet 2011, vidéo étonnante.

     

     

     




    Date of sighting: July 11, 2011 Date de l'observation: Juillet 11, 2011
    Location of sighting: England Lieu d'observation: l'Angleterre

    This guys camera is amazing, not only is it night vision, but it changes the color of the night vision at your own whim. Cette caméra gars est incroyable, non seulement il est la vision de nuit, mais il change la couleur de la vision de nuit à votre propre caprice. I wish knew what camera it is. Je souhaite savait quel appareil il s'agit. If anyone knows, please leave a note in comments. Si quelqu'un sait, s'il vous plaît laissez une note dans les commentaires.

    Eyewitness states: "Just moved in new house and a huge orange sphere caught my eye out the Eyewitness déclare: «vient d'emménager dans de nouveaux maison et une immense sphère d'orange a attiré mon attention sur la
    window. fenêtre. Whenever I tried to film it, it would turn off then eventually I got it and loads more." Chaque fois que j'ai essayé de le filmer, il s'éteint puis finalement je l'ai eu en plus des charges. "





     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    L'eau-de-vie

    L'eau-de-vie

     
    Un couple vient juste d'emménager dans un joli petit château qu'ils avaient acheté récemment. Curieux, ils décidèrent de faire le tour de tous les coins et recoins de leur nouvelle demeure.
      
    Dans la cave, ils découvrirent plusieurs barils contenant une délicieuses eau-de-vie. Ces barils devaient être là depuis des années, ce qui rendait le breuvage encore meilleur.
      
    Ils servaient cette délicieuse eau-de-vie chaque fois qu'ils recevaient des invités. Arriva le jour où le baril fut vide, mais curieusement, il était toujours aussi lourd.
      
     Ils décidèrent de le couper afin de voir ce qu'il restait à l'intérieur.
      
    Là ils y trouvèrent le cadavre d'un homme recroquevillé.!!
      
      
      
    Pin It

    votre commentaire
  • La perle

     



    C'est l'histoire d'un plongeur qui effectuait une plongée pour observé le corail quand tout-à-coup, il aperçoit une grosse perle. Très heureux d'avoir fait une si belle découverte il remonta tranquillement avec sa perle entre ses dents, car il avait un immense harpon à tenir avec ses deux mains.   Arrivé à la surface, une vague lui fouetta le visage, ce qui eu pour effet de lui faire avaler la perle. L'homme déçu mais pas trop, savait qu'elle ressortirais par voies naturelles. Quelques jours plus tard, le gars qui n'avait toujours pas retrouver sa perle, commençait à avoir des douleurs à l'estomac, décide d'aller chez le médecin, qui lui prescrit un anti-acide.   Quelques jours plus tard, le même médecin lu sur le journal local que son patient était mort, et l'autopsie révéla que le plongeur était mort dévoré de l'intérieur par une sorte de serpent de mer qui croie et naît dans un oeuf semblable à une perle.   ,,     Ce n'est pas fort mais comment pouvais-t-il savoir que c'était un oeuf de serpent, mais bon plutôt irréel celle-la..vous ne croyez pas??
    Pin It

    votre commentaire
  • La maison Hantée

     


     
      
      
      
      
    Un couple sans enfants décident de s'acheter une nouvelle maison dans le vieux Terrebonne ( banlieue de Montréal) un jour alors que le mari travaillait, la femme décida de faire un peu de jardinage. puis en se retournant pour regarder sa maison elle vit a la fenêtre de l'étage( de sa chambre )  une petite fille qui  regardait de la fenêtre en lui envoyant la main!.
      
    Alors le soir venu elle en parla à son mari qui ne la croyant pas et trouvait pour seule explication une trop forte exposition au soleil, et une illusion.
      
     Donc ils se couchèrent et durant la nuit se retournèrent puisque ils entendait un craquement.... c'était la même petite fille qui se berçait sur la chaise berçante dans un coin de leur chambre !!!
     
     

    Ok là, il faut avouer que ca fait peur, mettez-vous a la place de cette dame...qu'auriez-vous fait??

    Pin It

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • EXTRA-TERRESTRES ET OVNIS DANS L'ART



     

     

     
     

     VIDEOS - FantômesThe White Lady from Brandberg - Nanibie
    Un ancien dessin dans une caverne de la montagne Brandberg en Nanibie, connu sous l'appellation "la dame blanche de Brandberg", montre une femme vêtu d'un pull, de gants, jaretières, collants. Derrière elle on voit un personnage avec une pipe à la main et portant une sorte de casque.


     

     

     
     

    Grotte de Pech-Merle et Cougnac - Ariège - France
    Grotte du Lot contemporaine de celle de Lascaux et correspondant au Style III (-1700 à -12000). On y découvre dans une niche la représentation, effectuée à la peinture rouge, d'un personnage aux yeux bridés et à la grosse tête ronde et dépourvue d'oreilles. Ce personnage semble être transpercé par des lances et au-dessus de lui est dessiné un signe ressemblant à un ovni avec un dôme supérieur vu de profil. Des formes très proches accompagnent une autre représentation d'un personnage blessé dans la grotte de Cougnac, située à environ 40 km de là. La proximité des 2 grottes peut laisser penser qu'il s'agirait là de l'évocation d'un même événement dramatique.


     

     

     
     

     VIDEOS - Fantômes

    Grotte de Lombrives à Niaux - Ariège - France
    Grotte de Lombrives à Niaux dans l'Ariège dont l'ensemble pariétal (les peintures rupestres) appartient au Style IV dit Ancien (de -12000 à -10000), époque où l'art préhistorique atteint son apogée. Aimé Michel à découvert à Niaux des symboles ressemblant de près aux ovnis lenticulaires et même, dans certains cas, accompagnés de signes en forme de pointillé et suggérant une idée de mouvement.


     

     

     
     

     Extra-terrestres et OVNIS depuis l'antiquité.

    Grotte des Trois frères (près de Saint-Girons) et de Ussac - Ariège - France
    Grottes de l'Ariège comportant des figures énigmatiques. La grotte des Trois frères recèle des centaines de gravures dont la plus spectaculaire figure un sorcier, mi-humain mi-animal. A Ussac, il existe un dessin montrant des personnages en habits modernes. Bien que le dessin soit effectivement ancien, il est réalisé dans un style qui se situe à mi-chemin du réalisme moderne et de l'Impressionisme.


     

     

     
     

     VIDEOS - Fantômes

    Grotte de Combarelles - Dordogne - France
    On y voit des graffitis dont la forme évoque les OVNI decrit par les témoins actuels.


     

     

     
     

     VIDEOS - Fantômes

    Grotte de Pair-non-Pair - Gironde - France
    Grotte de la Gironde contenant un ensemble rupestres du Style II (-2500 à -17000) incluant des gravures circulaires ou elliptiques avec, à l'intérieur, un cercle ou une ellipse concentrique.


     

     

     
     

    Grotte du Val Camonica - Italie

    Voici des peintures rupestres datant de 10000 avant JC. décrivant de bien curieux personnages en combinaison et scaphandre et d'étranges objets dans le ciel dans une grotte italienne non loin de Val Camonica en Italie du sud.


     

     

     
     

    Grotte d'Altamira - Espagne
    On y voit des graffitis dont la forme évoque les OVNI decrit par les témoins actuels.


     

     

     
     

    Grotte de Los Casares - Espagne
    Dessins rupestres des Grottes de Los Casares, dans la province de Guadalajara, découverts en 1933. Nous pouvons apprécier la présence de plusieurs "êtres" qu'on pourrait identifier à des "gris".


     

     

     
     



    Fresque de Tassili - Algérie
    Fresque de Jabbaren, dans le massif de Tassili en Algérie, au sud du Hoggar. Haut de 6m, ce personnage massif est remarquable par sa tête ronde, décorée de motifs divers. La silhouette est épaisse et tout fait penser à un scaphandrier surgi du fond des temps. Cette impression est encore accentuée par la présence de plis horizontaux à la hauteur du cou et d'autres, verticaux, sur la poitrine. Des détails qui évoquent un vêtement enveloppant. Notons au passage qu'un personnage très ressemblant peut être vu dans la grotte de Cabro (Var). S'il n'est pas le seul dans son genre, le "Grand Dieu des martiens" comme on l'appelle un peu par plaisanterie, est le plus impressionnant de ce que Jacques Gossart, de la revue belge Kadath, appelle les Têtes Rondes. Des Têtes Rondes que l'on retrouve sur un autre site du Tassili, à Séfar. Mais cette fois, elles sont beaucoup plus petites et lèvent les bras vers un être gigantesque, à l'aspect nettement non humain. En plusieurs endroits, on peut voir d'autres Têtes Rondes dessinées comme pour suggérer qu'elles sont en train de planer en l'air.


     

     

     
     

    Peintures rupestres aborigènes - Australie

       
       

    Peintures rupestres d'Aborigène trouvées dans des grottes à Kimberley en Australie. Probablement réalisées il y a plus 5000 ans. Il semblerait bien que les aborigènes aient dessiné des " êtres " que l'on pourrait qualifier aujourd'hui comme étant des " extra-terrestres ".

     


     

     

     
     

    Statuettes sumériennes ( environ- 4 000 avant J.C )
    Des artistes sumériens ont sculpté ces statuettes d'environ 14 centimètres, au corps d'humanoïdes mais à tête étrange et... toujours de grands yeux. Ces statuettes sont exposées au musée de Bagdad et date de 4 000 ans avant J.C


     

     

     
     

    Sceau sumérien ( environ - 4 000 avant J.C )
    Les " Annunakiens " des mythes sumériens, " ceux qui descendaient du ciel sur la Terre ", étaient des extra-terrestres venant d'une planète encore inconnue de notre système solaire.


     

     

     
     

    Sarcophage Maya - Palenque
    Au VIIe siècle, à Palenque, le corps du défunt roi Maya Pacal ( d'une taille supérieure à la moyenne ) fut placé dans un sarcophage autour duquel une pyramide fut érigée. La dalle recouvrant ce sarcophage est des plus troublante, car en la regardant horizontalement, certains veulent y voir un astronaute aux commandes de son engin, tandis que les archéologues essaient de nous expliquer qu'il faut regarder la dalle verticalement et que cela n'est qu'une synthèse des concepts fondamentaux de la religion des Mayas et que Pacal est assis sur "l'Arbre de Vie"...


     

     

     
     

    Maquette d'avion - Egypte

       
           

    Découvert dans une tombe en 1898 à Saqqarah en Egypte, un objet ailé daté de 200 ans av. J.C. Dabbord répertorié comme figurine d'oiseau en bois et classé sous le n° 6347 dans le "rayon jouets" du musée du Caire. Quand en 1969, le Dr Khalil Messiha qui étudiait les maquettes des anciens égyptiens, fut intrigué : Formes aérodynamiques comparables à nos planeurs modernes, queue verticale et non horizontale, avec comme inscription : " don d'Amon ", le dieu du vent, il est en sycomore léger pèse 39 grammes, fait 14 centimètres de longueur pour 18 d'envergure, ses ailes sont en dièdre inverse, ce qui procure une grande stabilité en vol et est parfaitement " centré " car son centre de gravité se situe au tiers de la corde de l'aile. Cette maquette d'avion peut donc voler comme l'ont démontré les répliques en balsa qui ont été faites, en y rajoutant une pièce fendue à l'endroit marqué sur la queue faisant office de gouverne de profondeur. Il est maintenant étiqueté comme maquette d'avion. Les égyptiens étaient connus pour faire des maquettes de leurs projets de construction ainsi que des objets familiers au mort afin de les placer dans sa tombe pour l'éternité.


     

     

     
     

    Roue chinoise ( 1400 av. JC )
    Vieille illustration chinoise d'un livre fictif " l'Enquête Illustrée du Pays Mystérieux " ( -1400 ) avec le titre original suivant : " Le pays de Ji Gung : les gens pourraient faire des voitures volantes et voyager loin avec un vent approprié ".


     

     

     
     

    Prajnâpârâmita-Suna
    D'un ancien écrit de l'Est le " Prajnâpârâmita-Suna ". On voit les 2 objets qui ressemblent à des chapeaux, mais pourquoi sont-ils entre les figures et en l'air ? L'un d'entre eux a des trous.


     

     

     
     

    La naissance du christ - Grèce
    Illustration de "La naissance du christ" provenant d'un manuscrit greque "Le livre des Evangelistes" ( 12ème s. ). A droite, il y a 2 personages regardant l'objet semi-circulaire en hauteur, et des visages à l'intérieur. L'objet semble briller et envoyer un rayon de lumière sur la scène. Un des observateurs protège ses yeux, l'artiste essayait probablement de transmettre la luminosité de l'objet.


     

     

     
     

    Cathédrale Svetishoveli - Georgie
    Fresque du 17ème siècle dans la Cathédrale Svetishoveli , ville de Mtskheta en Géorgie. Remarquez les deux objets sur les côtés du Christ. Ce n'est pas la seule oeuvre ou le christ est représenté ainsi.


     

     

     
     

    Tapisserie de Beaune - France ( XIVème )
    Deux tapisseries du 14ème siècle de la basillique Notre-dame à Beaune, dépeignent la vie de Marie. On peut clairement voir des objets dans les deux tapisseries.


     

     

     
     

    La crucifixion - Kosovo ( 1350 )
    Ces deux objets proviennent d'une fresque intitulé "La crucifixion" datant de 1350. Elles sont au Kosovo dans le monastère Visoki Decani, placés au-dessus de l'autel.


     

     

     
     

    L'Annonce de Saint Emidius ( 1486 )
    Peinture de Carlo Crivelli (1430-1495) " l'Annonce de Saint Emidius " ( 1486 ) visible à la National Gallery, Londres. Un disque brillant en haut du tableau, en grossissant on peut voir des anges tourbillonant à l'intérieur de ce gros nuage en forme de cercle...


     

     

     
     

    Château de Conti Dotremond - Belgique
    Peinture sur bois près du château Conti Dotremond en Belgique. Moïse reçoit les tablettes, il y a plusieurs objets dans le ciel tout près. Date et artiste inconnu


     

     

     
     

    Le Miracle de la Neige - Italie
    La scène représente Jésus et Marie sur ce qui semble être des nuages lenticulaires. Le tableau "le Miracle de la Neige" et a été peint par Masolino Da Panicale ( 1383-1440 ) et est visible à l'église de Santa Maria Maggiore, Florence, l'Italie.


     

     

     
     

    La Madone et saint Giovannino - Italie ( XVème )
    La " Madone et saint Giovannino " a été peint au 15ème siècle par Domenico Ghirlandaio ( 1449-1494 ) et fait partie de la collection " Loeser " ( Palazzo Vecchio ). Au-dessus de l'épaule de Marie un homme regarde un disque volant !


     

     

     
     

    L'ascemption de la Vierge ( 1490 )
    " L'ascemption de la Vierge " par ANON, peint en 1490. Remarquez les nuages discoidal.


     

     

     
     

    Legende de La Croix - France ( 1460 )
    Piero Della Francesca et ses amis regardent des objets dans le ciel. Du manuscript " Legende de La Croix ". Il est possible que ce ne soit que des nuages...


     

     

     
     

    Marie au tombeau de Jésus
    Cette image représente Marie au tombeau de Jésus... Remarquez le dôme au-dessus du tombeau. Si c'est un bâtiment pourquoi plane-t-il ? Qu'est-ce que l'objet rond sur le sommet ?


     

     

     
     

    Médaille - France ( 1680 )
    Une médaille commémorant la vision ou la rencontre avec un objet, venant probablement du ciel ou la représentation d'un bouclier.


     

     

     
     

    La Glorification de l'Eucharistie - Italie ( 1600 )
    La Glorification de l'Eucharistie" de Bonaventura Salimbeni, peint vers 1600 dans l'église de San Lorenzo à San Pietro. Etrange représentation de la terre, du soleil et de la lune.


     

     

     
     

    Le Baptême du Christ ( 1770 )
    "Le Baptême du Christ" de l'artiste flemish Aert de Gelder peint en 1710 et visible dans le Fitzwilliam Museum, Cambridge. Un disque et des rayons lumineux au dessus du Baptiste de Jésus.


     

     

     
     

    Temple bouddhiste - Inde
    Illustration du temple bouddhiste de Dharamsala en Inde. C'est là où le Dalaï-lama vit en l'exil. Vous pouvez juste discerner six soucoupes dans le dessin !


     

     

     
     

    Livre des Bonnes Moeurs - France ( 1338 )
    Image provenant du " Livre Des Bonnes Moeurs " de Jacques Legrand, disponible à Chantilly au musée Condé.


     

     

     
     

    Le triomphe de l'Été - Belgique (1538 )
    Tapisserie appelée " le triomphe de l'Été " créé à Bruges en 1538. Maintenant au Musée National Bayerisches. Il y a clairement plusieurs disques dans le ciel de la tapisserie.


     

     

     
     

    Soucoupe - France ( 1908 )
    Une section entière d'une soucoupe volante, presque 40 ans avant que le terme fût inventé. Albert Robida " La Guerre Infernale ".


    ILLUSTRATION D'EVENEMENTS OVNIS


    Italie - Rome antique ( 216 av. JC. )
    Julius Obsequens, un historien romain païen du IVe siècle, relate dans son œuvre nommée Prodigia qu'en 216 av. JC, " des choses comme des nefs furent vues dans le ciel " de l'Italie. Le même phénomène réapparut au-dessus de Rome l'année suivante, et fut également observé au-dessus de la ville de Lanupium ( à 25 km de Rome ) en 170 av. JC., selon un texte allemand du XVIe siècle.


     

     

     
     

    Annales Laurissenses - France ( 776 )
    Ces images de deux croisés datant d'un manuscrit du 12ème siècle "Annales Laurissenses" se réfèrent à la vision d'un OVNI en 776, pendant le siège du château Sigiburg, en France. Les Saxons sont assiégés par les Français quand pendant la bataille un groupe de disques apparu planant sur l'église. Les Saxons penserens que les français étaient protégé par ces objets et s' enfuirent.


     

     

     
     

    Angers - France ( 842 )
    Illustration d'une vision d'un objet traverçant les cieux au dessus de la ville d' Angers en 842.


     

     

     
     

    Roue flamboyante ( Japon 900 )
    Illustration représentant la vision d'une roue brûlante ( roue céleste flamboyante ) pendant l'an 900, sur le Japon.


     

     

     
     

    Temporum ( 1465 )
    Illustration de Notabilia Temporum par Angelo de Tummulillis en Février 1465. Il décrit une poutrelle flambante vue dans le ciel pendant le règne d'Enrico IV.


     

     

     
     

    Prodigiorum Ac Ostentorum Chronicon ( 1479 )
    Extrait du " Prodigiorum Ac Ostentorum Chronicon " par le suisse Conrad Lycosthenes ( 1518-1561). Le dessin décrit la vision d'un OVNI en Arabie en 1479. Le livre est à l'Australian Museum Research Library.


     

     

     
     

    Nuremberg - Allemagne ( 4 avril 1561 )
    Des boules bleues, noires et rouges sang, ainsi que des disques et des croix rouges sang sortant de deux immenses cylindres noirs, se livrèrent bataille dans le ciel de Nuremberg. Certaines de ces sphères se seraient écrasées au sol à l'extérieur de la ville. Gravure sur bois de Hans Glasser. Collection Wickiana, Zurich Bibliothèque Centrale.


     

     

     
     

    Bâle - Suisse ( 17 et 18 juillet puis 7 août 1566 )
    Au-dessus de Bâle, pendant 2 jours en juillet et encore le 7 aout se déroula une bataille entre des sphères noires qui apparurent à l'aube. " Beaucoup devinrent rouges et ardentes, finissant par se consumer et disparaître ", écrivit Samuel Coccius, un étudiant qui consigna les étranges événement du 7 août 1566 dans la gazette de la ville.


     

     

     
     

    Les Transactions Philosophiques ( 1742 )
    Reconstitution avec les couleurs décrites dans un feuilletage du vol. 42 des Transactions Philosophiques 1742 décrivant une vision du 16 décembre 1742.


     

     

     
     

    Château de Windsor - Royaume Uni ( 1783 )
    18 Aout 1783 à 9h45 le soir, sur la terrasse du Château de Windsor, 4 témoins ont observé un objet lumineux dans le ciel. Selon le rapport enregistré l'année suivante ( Transactions Philosophiques de la Société Royale ), les témoins ont observé "un nuage oblong se déplaçant plus ou moins parallèlement à l'horizon". Sous ce nuage un objet lumineux qui est devenu sphérique et brillant. Cette sphère étrange a semblé d'abord être bleue pâle, mais alors sa luminosité a augmenté et s'est mise en route vers l'est. Puis a changé de direction et s'est déplacé parallèlement à l'horizon avant sa disparition au sud-est. Dessin de Thomas Sandby ( Royal Academy )


     

     

     
     

     Peterborough - ( 1909 )
    Objet au dessus de la cathédrale de Peterborough en mars 1909. Source: Peterborough Citizen & Advertiser

     sources : http://secretebase.free.fr/ovni/histoire/art/art.htm

    Pin It

    votre commentaire
  • La mythologie des Dogons

      

      

    Il y a environ 300 000 Dogons qui vivent sur un plateau rocailleux du Mali. On ne sait pas grand-chose de leur passé à part qu’ils sont arrivés sur le plateau de Bandiagara entre le XIIIe et XVIe siècle de notre ère.

    Encore aujourd’hui, les Dogons vivent paisiblement dans leurs villages de pisés dressés face à la plaine du Niger.
    Au pied de ces falaises escarpées, ce peuple vit au rythme des saisons, chacune étant honorée de danses rituelles.

    Village Dogon. By Tata Timbo Licence

    Les Dogons pourraient être un peuple bien ordinaire si leur cosmogonie n’était pas si surprenante.

    La vie des Dogons est imprégnée des mythes venus du fond des âges. Leur dieu créateur, Amma, a lancé des boulettes de terre dans l’espace, où elles se sont transformées en étoiles.
    Amma a ensuite modelé deux poteries blanches symbolisant le Soleil et la Lune.

    Masque de cérémonie. By Ferdinand ReusLicence

    Selon leur mythologie, Amma a tiré la Terre d’un boudin d’argile. Huit nommo, des petits génies aux yeux rouges et au corps vert sont nés de cette argile.
    Ils ont donné naissance à huit familles qui sont devenues les huit tribus du peuple Dogon.

    Ces mythes deviennent intéressants quand les Dogons affirment que les huit nommo viennent de Sirius.
    De plus, les Grands prêtres savent depuis fort longtemps que Sirius est accompagnée d’une autre étoile, baptisée par les astronomes Sirius B.

    Sirius. © Nasa

    Ce qui est extraordinaire c’est que depuis plusieurs siècles, toute la cosmogonie des Dogons est commandée par Sirius B.
    Or, cette étoile n’a été découverte qu’en 1836 et identifiée comme une naine blanche qu’en 1915.

    Le savoir des Dogons

    En 1931, deux ethno-anthropologues français partent s’installer dans ce qui était alors le Soudan français pour y étudier les Dogons.
    Pendant 20 ans, Marcel Griaule et Germaine Dieterlen vont partager la vie des Dogons.

    Après plusieurs années, les Dogons ont parfaitement accepté les deux français. En 1946, ils acceptent de leur expliquer leur cosmogonie.

    Village Dogon. By John Spooner Licence

    Les sages de la tribu tracent alors sur le sol à l’aide de bâtons la voûte céleste telle qu’ils se la représentent.
    Médusé, Griaule voit apparaître la constellation du Grand Chien et, gravitant autour, une étoile plus petite ainsi qu’un autre corps.
    Cette étoile, confièrent-il au scientifique, met 50 ans pour faire le tour de Sirius. Pour fêter cet évènement, tous les 50 ans, ils célèbrent la fête de "Sigui", afin de régénérer le monde.

    Pour figurer cette petite étoile, les Dogons ont choisi l’objet le plus petit dont ils disposent : la graine de la variété fonio du millet, céréale qui constitue leur principale nourriture.
    Dans leur langue, « Po Tolo (Sirius B) est de taille minuscule mais très lourde.

    Jour de Marché. By Herr Hartmann Licence

    On sait depuis 1920 que les naines blanches, des étoiles en train de mourir, bien que petites, ont une incroyable densité.

    Quand les deux scientifiques ont demandé aux prêtres d’où ils tenaient ces connaissances, ils ont été formels :

    « Des créatures amphibies ont atterri sur la Terre il y a fort longtemps. Elles ont transmis ce savoir à quelques initiés.
    Ces créatures, les nommo, sont les Guides de l’Univers, les pères du genre humain.
    »

    Art Dogon. By Pierre Pouliquin Licence

    Les Dogons dessinent un peu partout des figures qui évoquent l’arrivée des nommo sur Terre. Ils sont d’ailleurs très précis quant à l’atterrissage de l’arche. Cette dernière s’est posée au nord-est du pays dogon, près de l’endroit d’où les Dogons sont partis pour venir s’installer sur les plateaux.

    Il est évident que, comme dans tous les mythes, les symboles sont omniprésents, ce qui ne rend pas facile l’interprétation de chaque élément.

    Ce qui est certain, c’est que les connaissances des Dogons en astronomie dépassent largement leurs capacités d’observation ou de calcul.

    Les Dogons et l’astronomie

    Peu après, Griaule découvrit que les Dogons avaient bien d’autres connaissances en astronomie.
    Ils savaient, par exemple, que Jupiter a quatre satellites principaux. Ils savaient que Saturne a des anneaux, que la Terre tourne autour du Soleil et que les étoiles sont des corps en mouvement perpétuel.

    Masque de danse. By Ferdinand Reus Licence

    Ils savaient également que la Lune est une planète morte. Depuis des générations, les prêtres enseignent que la Voie Lactée est animée d’un mouvement en spirale, auquel participe notre système solaire.

    Un autre fait étrange, ils affirment que Sirius serait accompagnée, non pas d’une étoile mais de deux étoiles.
    Nous savons que Sirius B existe mais, à ce jour, aucune Sirius C n’a été détectée.

    Si un jour, on découvre cette deuxième étoile, invisible à l’œil nu, le savoir des Dogons serait spectaculairement confirmé.

    Danse rituelle. By Ferdinand Reus Licence

    La grande question qui se pose depuis maintenant 1976, année de la parution de l’ouvrage de Robert Temple « Le Mystère de Sirius », est :

    De qui les Dogons tiennent-ils leur savoir ?

    Les hypothèses sur le mystère des Dogons

    L’hypothèse d’extraterrestres souhaitant partager leur savoir avec les Dogons ne semble pas très sérieuse.

    Bien sur, la description que font les prêtres depuis plusieurs centaines d’années de l’arrivée de cette « arche » est assez troublante.
    « En descendant, l’arche a fait retentir un bruit terrible, qui a fait trembler les pierres »
    Robert Temple ajoute qu’ils font également allusion aux immenses colonnes de poussière qui s’élevaient dans le ciel.

    By El Rabbit Licence

    Les Dogons se sont transmis cette légende oralement de génération en génération et ils s’expriment sous une forme mythique et symbolique.
    Il est donc difficile d’en faire une interprétation rationnelle.

    Suite à la parution du livre de Robert Temple qui montre beaucoup d’audace dans ses conclusions, les prises de position se sont succédées.
    Si ce scientifique croit à l’hypothèse extraterrestre, ce n’est bien sûr pas le cas de tous ses confrères.

    Stockage du grain. By El Rabbit Licence

    Pour certains, ce savoir s’expliquerait d’une manière très simple. Les Dogons ont été soumis à l’école laïque dès 1907 par les Français.
    Leurs connaissances proviendraient donc tout simplement de notre propre civilisation.

    Cet argument, très rationnel, ne tient malheureusement pas l’analyse. En effet, le savoir des Dogons est très ancien et se transmettait bien avant le début de la colonisation.
    De plus, il est très peu probable que les instituteurs enseignaient l’astronomie et encore moins les raisons anormales du pouvoir d’attraction de Sirius B.

    Maisons à flancs des rochers. By El Rabbit Licence

    L’autre hypothèse est déjà beaucoup plus plausible. On sait que dès la plus haute Antiquité, les peuples proches-orientaux se passionnaient pour l’astronomie.

    Les Dogons n’étaient pas une tribu isolée. Leurs villages bordent les grandes routes commerciales qui reliaient autrefois l’Afrique occidentale à l’ancienne Egypte.
    Ils sont établis au sud de Tombouctou, siège d’une université qui, il y a 400 ans, était l’un des grands centres intellectuels de l’Islam.

    Maison familiale "ginnu na". By El Rabbit Licence

    Des échanges culturels ont donc forcément eu lieu. Il est donc possible que par l’intermédiaire des Egyptiens, une partie des connaissances des peuples de la Mésopotamie et même de Grèce soit parvenue jusqu’aux Dogons.

    On constate d’ailleurs que Sirius apparaît souvent dans les mythologies antiques. Cela n’a rien d’étonnant car après tout, c’est l’étoile la plus brillante de notre ciel. Les Egyptiens connaissaient bien cette étoile car elle était liée aux premières inondations du Nil.

    Dans la mythologie grecque, plusieurs légendes font référence à des créatures amphibies, mi-poissons, mi-hommes.
    Les Babyloniens y font également référence. D'ailleurs, la plupart des mythologies et notamment grecque mettent en scène de nombreux monstres.

    By Ferdinand Reus Licence

    Il y a-t-il eu mélange des différents mythes ?

    Et qu’en est-il de Sirius B, qui elle est invisible à l’œil nu ? Certains avancent l’hypothèse que dans des temps plus reculés, cette naine blanche brillait suffisamment pour être vue et étudiée avec des instruments rudimentaires.

    Effectivement, de nombreuses civilisations aujourd’hui disparues, avaient de bonnes connaissances en astronomie.

    Cette dernière hypothèse n’explique pas tout mais apporte des éléments sérieux à ce dossier. Si un jour, il s’avérait que Sirius C existe bien alors il nous faudrait envisager d’autres hypothèses.

    V.B (04.09.2007)

    Références bibliographiques

    The Sirius Mystery (Le Mystère de Sirius), Robert K.G. Temple, Royal Astronomical Society of Great Britain, 1976.
    La cosmogonie des Dogon: L'Arche du Nommo
    , E.Guerrier, Robert Laffont, 1975

    Au cœur des étoiles et galaxies, éditions Hachette 2004

    Les photos sous licence creative commons proviennent du siteFlickr

    < Ovni. Ufologie. Phénomènes célestes

     

    SOURCES : http://www.dinosoria.com/dogons.htm

    Pin It

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  •   

      

    Cette émission a été présentée en 2009 - Direct 8 - Soirée OVNIS..

     

    les pilotes, des militaires témoignent de leurs découvertes.


    votre commentaire
  •   

      

    Cette émission a été présentée en 2009 - Direct 8 - Soirée OVNIS..

     

    les pilotes, des militaires témoignent de leurs découvertes.


    votre commentaire
  •   

     

    Cette émission a été présentée en 2009 - Direct 8 - Soirée OVNIS..

     

     

     

    les pilotes, des militaires témoignent de leurs découvertes 

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     

    Michael Salla, parmi d'autres comme Ian Brockwell ou Colin Andrews, constate que des Crop-circles anglais avaient correctement annoncé le réveil de l'activité solaire après un calme plat constaté depuis 2004. Il titre : "Un Crop-circle avait prédit avec précision les tempêtes solaires". "SOHO (l'observatoire positionné au Point de Lagrange) a confirmé que le 6 juillet 2009, une très importante éjection de masse coronale (CME) a été émise par le soleil. Une seconde CME a suivi le matin du 7, et ça s'est produit à nouveau le 8 juillet. Les CMEs confirment en partie la prédiction codée d'un crop-circle découvert à Milk Hill (GB) qui était apparu en 3 étapes les 21, 23 et 30 juin."

     

     

     

     

    "Les CMEs ne semblent pas faire partie des séquences émises en direction de la Terre, contrairement à ce qu'on avait pensé en interprétant le crop-circle. Elles constituent cependant un évènement remarquable parce qu'elles sont survenues les 6/7 juillet, précisément pendant l'éclipse de Lune, à la date prévue." "Les deux instruments de SOHO sont nommés LASCO 2 et 3 (pour "Large Angle & Spectrometric Coronagraph"). Malheureusement, le film de LASCO pour le 6 juillet n'est pas disponible en ligne." M. Salla se demande si on a voulu "minimiser" cette observation.
    Les analystes, sur l'un des principaux sites de chercheurs, Crop-Circle Connector, se sont intéressés à cette formation évolutive de Milk Hill (21 au 30 juin). Une fois terminé, l'ensemble mesurait environ 500 mètres de long.

     

     

     

    Le dossier constitué par Linda Moulton Howe sur EarthFiles rapporte des témoignages de terrain. Au sujet de la partie rajoutée le 30 juin : "A cette échelle, il n'est plus possible d'envisager un canular réalisé la nuit, en quelques heures, avec des planches et des cordes." Mais les analystes s'étaient surtout concentrés sur la "Méduse" apparue le 29 mai. En se référant à la symbolique utilisée les années précédentes, ces passionnés avaient avancé une "prédiction" : "Cette configuration suggère qu'une tempête solaire risque d'affecter la Terre le 7 juillet 2009, ce que d'autres images de crops en Avril et Mai ont déjà montré".

     

     

    "Les éjections de masse coronale déforment le champ magnétique terrestre, lui donnant cette aspect de méduse." Dans le cours de la journée, le 7 juillet, NamsPopof et Hazuka publiaient sur le forum Ovnis-USA des mesures en temps réel de la reprise de l'activité solaire. La revue Ciel & Espace titrait le 7 juillet : "Le soleil s'est réveillé : Les treize années de repos du Soleil semblent enfin se terminer, comme l'attestent les taches qui ont commencé à apparaître sur le disque solaire le 3 juillet." NamsPopof précisait ensuite sur le forum : "Tout part du Crop dit de la Méduse, qui représente la magnétosphère terrestre; il était orienté vers l'endroit où le soleil se lève le 7 juillet à l'horizon... Cette figure date de fin mai, ce qui donne une prévision un mois à l'avance. Par ailleurs, la deuxième vague est arrivée jeudi soir sur la magnétosphère".

     

    Source : Lien ICI />

      

    sources blog : http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=322

      

    Pin It

    votre commentaire
  • DESCRIPTION


    Une première chose est le fait de la parfaite position des pyramides face aux expositions nord, sud, est, ouest et aux longitudes et latitudes de la surface de la Terre. Ce constat semble indiquer que les constructeurs de la pyramide avaient une connaissance parfaite de ses normes à priori inconnues.

    image



    Et puisque nous parlons de constructions, est-il vraiment possible que les égyptiens aient vraiment édifié ces pyramides de la façon dont le décrivent les historiens et les archéologues ?

    Si nous suivons la logique décrite par Hérodote, historien grec du cinquième siècle avant Jésus-Christ, qui dit que la construction des pyramides a duré vingt ans, il aurait fallu que cent mille hommes travaillent sans cesse pendant vingt ans, posant tous les jours un bloc toutes les trois minutes.

    Difficile à imaginer. D’autant que les égyptiens ne sont pas connus pour être un peuple usant violemment de leurs esclaves (dont le nombre parait inférieur à la quantité voulue).
    De la même manière, le procédé logistique semble apparemment assez peu réaliste. Comment les égyptiens auraient-ils pu se procurer et surtout déplacer autant de pierres ?


    LE REPORTAGE


     

      



    SOURCES BLOG : http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=1049

      

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Secrets des PYRAMIDES

    Le GIST
    • Un robot a été envoyé par la Grande Pyramide de Gizeh et transmis des images montrant des hiéroglyphes derrière une porte mystérieuse.
    • Les archéologues espèrent les symboles pourraient les aider à comprendre le but de puits construits dans les pyramides.
    • La Grande Pyramide a longtemps été répandu pour avoir passages secrets menant aux chambres secrètes.
    hiéroglyphes

    Un composite de plusieurs images de l'étage de la Grande Pyramide est montré. Hiéroglyphes rouges sont visibles. Cliquez pour agrandir cette image.
    Équipe Djedi

    Un explorateur de robots envoyés par la Grande Pyramide de Gizeh a commencé à dévoiler quelques secrets derrière le mausolée pharaonique 4500 ans que l'a transmis les premières images derrière l'une de ses portes mystérieuses.

    Les images ont révélé hiéroglyphes écrits dans la peinture rouge qui n'ont pas été vus par des yeux humains, depuis la construction de la pyramide. Les photos ont également dévoilé de nouveaux détails sur deux broches en cuivre déroutante embarqué dans l'un des soi-disant «portes secrètes."

    Publié dans le Annales du Service des Antiquités de l'Egypte (ASAE), les images des marques et des graffitis peut déverrouiller les secrets de l'architecture du monument énigmatique.

    "Nous pensons que si ces hiéroglyphes pouvaient être déchiffrés, ils pourraient aider à comprendre pourquoi les égyptologues ces arbres mystérieux ont été construits," Rob Richardson, l'ingénieur qui a conçu le robot à l'université de Leeds, a déclaré. L'étude a été parrainée par Mehdi Tayoubi et Richard Breitner des partenaires du projet Systèmes Dassault en France.

    NOUVELLES: Grande Pyramide ne peut occuper deux chambres cachées

    Construit pour le pharaon Khéops, aussi connu comme Khéops, la Grande Pyramide est la dernière merveille du reste du monde antique.

    Le monument est le plus important d'une famille de trois pyramides du plateau de Gizeh, à la périphérie du Caire, et a longtemps été répandu pour avoir passages secrets menant aux chambres secrètes.

    Les archéologues ont longtemps intrigué plus l'objet de quatre puits étroits profondément à l'intérieur de la pyramide, car ils ont d'abord été découvert en 1872.

    Deux arbres, s'étendent depuis la partie supérieure, ou «Chambre Rois" sortie à l'air libre. Mais la partie inférieure deux, un sur le côté sud et un autre sur le côté nord de la soi-disant «Chambre de la Reine" disparaître au sein des structures, l'approfondissement du mystère de la pyramide.

    Largement considéré comme rituel de passages pour l'âme du pharaon défunt pour atteindre l'au-delà, ces arbres 8 pouces carrés est restée inexplorée jusqu'en 1993, quand l'ingénieur allemand Rudolf Gantenbrink envoyé un robot à travers l'arbre du sud.

    Après une ascension régulière de 213 mètres du cœur de la pyramide, le robot est venu à un arrêt en face d'une dalle de calcaire orné mystérieuse avec deux broches en cuivre.

    Neuf ans plus tard, Zahi Hawass exploré l'arbre du Sud sur la télévision en direct. Alors que le monde retenait son souffle, un robot tombe-maraudage poussé une caméra à travers un trou percé dans la porte en cuivre épinglé - seulement pour révéler ce qui semblait être une autre porte.

    Le lendemain, M. Hawass a envoyé le robot à travers l'arbre du nord.

    Après ramper pour 213 pieds et la navigation de plusieurs virages serrés, le robot est venu à un arrêt brusque en face d'une autre dalle de calcaire.

    Comme avec la porte Gantenbrink, la pierre était orné de deux broches en cuivre.

    NOUVELLES: Pyramides égyptiennes: une couverture complète

    «J'ai consacré ma vie entière à étudier les secrets de la Grande Pyramide. Mon but est de trouver enfin ce qui se cache derrière ces portes secrètes", Zahi Hawass, le ministre égyptien de l'État aux Affaires Antiquités, a déclaré à Discovery Nouvelles dans une récente interview.

    Dans la tentative de résoudre le mystère, Hawass a établi le projet de Djedi, une initiative conjointe internationale-égyptienne de mission, dont il porte le nom du magicien qui Khéops consultés lors de la planification de l'aménagement de cette pyramide.

    «Je choisis l'équipe Djedi lors d'une compétition que j'ai coordonné pour ramasser le robot meilleure possible d'explorer les arbres dans la Grande Pyramide", a déclaré M. Hawass.

    Le robot gagnante, conçu par l'université de Leeds, a en effet été plus loin que quiconque l'a jamais été dans la pyramide.

    Le projet a commencé avec l'exploration de l'arbre du sud, qui se termine à la soi-disant «porte de Gantenbrink."

    Le robot a été capable de grimper à l'intérieur des murs de l'arbre tout en portant un "serpent micro" caméra qui peut voir dans les coins.

    Contrairement expéditions précédentes, dans lequel les images des caméras ont été prises seulement en regardant droit devant, la caméra a été bendy assez petit pour tenir dans un petit trou dans une pierre "porte", donnant aux chercheurs une vision claire dans la chambre au-delà. C'est à ce moment-là que la caméra renvoyé des images de 4500 ans, les marquages.

    "Il ya beaucoup de questions sans réponse que ces images soulèvent," Richardson dit Discovery Nouvelles. "Pourquoi est-il écrit dans cet espace Qu'est-ce que l'écriture disent qu'il semble être une maçonnerie de couper marque à côté de ces chiffres:??? Pourquoi il n'a pas coupé le long de cette ligne" Roberston demandé.

    Les chercheurs ont également pu examiner les deux broches en cuivre célèbres intégré dans la porte de la chambre qui n'avait jamais été entrevu par l'avant avant.

    «Le dos de l'arrière courbe de broches sur eux-mêmes. Pourquoi? Quel était le but de ces broches? Les boucles semblent trop petites pour servir un objectif mécanique», a déclaré Richardson.

    Les nouvelles informations rejette l'hypothèse que les broches de cuivre ont été les poignées, et peut pointer vers un but ornemental.

    "En outre, l'arrière de la porte est poli il doit donc avoir été important. Il ne regarde pas comme si c'était un morceau de pierre rugueuse utilisé pour arrêter les débris d'entrer dans l'arbre», projet de mission responsable Shaun Whitehead, de la société d'exploration Scoutek UK, a déclaré.

    Le robot Djedi devrait révéler beaucoup plus dans les prochains mois.

    L'appareil est équipé d'une gamme unique d'outils qui incluent une miniature "beetle" robot qui peut passer par un trou de diamètre 19 mm, une perceuse de carottage, et un dispositif miniaturisé à ultrasons qui peut taper sur les murs et d'écouter la réponse pour aider à déterminer l'épaisseur de la pierre.

    La prochaine étape sera une étude de mur au fond de la chambre pour vérifier si il est une autre porte, comme suggéré dans l'exploration 2002 en direct, ou un bloc de pierre.

    «Ensuite, nous allons explorer l'arbre du Nord», a déclaré Richardson.

    L'équipe s'est engagée à achever les travaux d'ici la fin de 2011. Un rapport détaillé sur les résultats devrait être publié au début de 2012.

      

    sources : (traduction en français - http://news.discovery.com/history/pyramids-hieroglyphs-robot-mystery-110526.html

      

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires