•  

      

     

     

    Que signifie Viking ?

      

    Mot d’origine incertaine. Peut-être du norrois vík, signifiant baie ou crique, et du suffixe ing, signifiant « originaire de ». Une autre étymologie ferait dériver la racine vik du latin vicus (village), pouvant désigner un port de commerce. Peu utilisé dans les sagas, le mot Viking se retrouve dans l’expression farar i vikingr, qui signifie « partir en expédition ». Un Viking serait donc un homme participant à l’une de ces expéditions maritimes. Ce terme s’applique aux Scandinaves de l’ouest (Danois et Norvégiens), ceux de l’est (Suédois) étant plutôt dénommés Varègues.

      

    La période dite viking s’étend de l’an 793, date du premier raid en Angleterre, à l’an 1066, date de la montée sur le trône d’Angleterre de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie d’origine viking.

     

     

     

      

      
    Les Vikings découvrent l'Amérique - 1/3 par prophecy-comes_sometimes 

     Pour apprécier cette vidéo, cliquer sur le logo central de RADIONOMY,

    le fond musical sera supprimé.

     

    Les mythes ont la vie dure

      

      

    Premier mythe : les casques à corne. Les Vikings n’en ont jamais porté, sauf dans l’imagination des Romantiques du XIXe siècle.


    Deuxième mythe : le mot drakkar, par lequel les Français désignent les bateaux vikings (ce qui signifierait dragons), et qui n’existe dans aucune langue scandinave, aurait été inventé en 1840, en pleine époque romantique, par allusion au dragon de la proue. Il existait, en gros, deux sortes de bateaux : les knörs, de fort tonnage, adaptés au commerce et à la haute mer, et les langskips (« longs bateaux »), plus effilés et à faible tirant d’eau, adaptés aux opérations de pillage autant près des côtes que sur les fleuves.

       

           

     
    Les Vikings découvrent l'Amérique - 2/3 par prophecy-comes_sometimes

     

    Pour apprécier cette vidéo, cliquer sur le logo central de RADIONOMY,

    le fond musical sera supprimé.

      

    QUI ETAIT ERIK LE ROUGE ?

    On ne sait à peu près rien sur sa jeunesse. Il serait originaire d'une région agricole au sud-ouest de la Norvège (le Jaeren). Il pourrait tenir son nom de la couleur rousse de ses cheveux.

    Parti d’Islande à la suite d’un bannissement de trois ans, il découvre une nouvelle terre plus à l’ouest. Désireux d’y installer une colonie, il a le génie de la baptiser « Terre-Verte » (Groenland dans sa langue) de façon à susciter l’enthousiasme des éleveurs en recherche de nouveaux pâturages. Il faut rappeler qu'au Xe siècle, le climat était plus doux qu'aujourd'hui et que cette appellation, malgré tout, avait un sens. A son apogée, cette colonie comptera jusqu’à 3 ou 4 000 personnes.

     

     
    Les Vikings découvrent l'Amérique - 3/3 par prophecy-comes_sometimes

     


    Qui a découvert le Groenland ?

    Banni d'Islande pour une affaire de sang, Erik le Rouge entreprend de naviguer vers l'ouest et découvre, vers l'an 982, une nouvelle terre. Il explorera la côte ouest, plus hospitalière, de cette île jusqu'alors inconnue. Souhaitant y créer une colonie, il la nommera opportunément "Terre verte" (Groenland dans sa langue). Dès son retour en Islande (après trois années, durée de son bannissement), il réussira à convaincre quelques centaines de colons à le suivre. Sur les 25 bateaux engagés, seuls 14 arriveront à bon port.

    Cette colonie durera près de cinq siècles puis s'éteindra mystérieusement.

     

     

    Que signifie Vinland ?

    C’est le nom de la terre découverte par Leif, un fils d’Erik le Rouge, sur le continent américain vers l’an 1000. Parti du Groenland, où sa famille résidait, Leif s’est élancé vers l’ouest inconnu à la recherche de terres qu’un navigateur dérouté avait aperçues, sans les aborder, quelques années plus tôt. Leif y construira des baraques et y résidera, avec ses hommes, environ une année.

    Vinland signifie Terre-des-Vignes en raison des vignes sauvages qui y poussent. Cette terre lui sembla si généreuse, avec son raisin, son bois, son gibier, ses saumons géants, ses céréales sauvages qu’il la surnomma Vinland le Bon. Autre sens possible, mais plus contestable : Terre-des-Prairies.

     

     

    Les Vikings étaient-ils les premiers Européens au Vinland ?

    Ce sont en tout cas les premiers pour qui nous avons une preuve formelle, à la fois écrite et archéologique, de leur présence dans le Nouveau Monde. Mais s’ils ont pu réaliser cet exploit à la seule force du vent et des rames, d’autres auraient très bien pu le faire avant eux !

    Un texte latin, daté du début du IXe siècle et intitulé La Navigation de saint Brendan, raconte qu’un vieux moine irlandais aurait traversé l’Atlantique à la recherche du Paradis terrestre. Ce texte, très connu au Moyen Age, reste très difficile à interpréter tant son style naïf et fantastique prête parfois à sourire. Pourtant, certains détails troublants font penser qu’il aurait atteint l’Islande et ses volcans puis les côtes de Terre-Neuve et ses icebergs.

     

     

     

    Les Vikings ont-ils rencontré des Amérindiens au Vinland ?

      

      

    Oui, à plusieurs reprises. Ils les ont surnommés les Skraelings, terme péjoratif signifiant

    « faible », « malingre ». A de rares exceptions près, où les deux peuples ont paisiblement pratiqué le troc, les contacts furent assez violents. Bien que mieux armés (ils disposaient d’armes en métal, contrairement aux Amérindiens), les Vikings furent rapidement submergés par le nombre. C’est l’une des principales raisons de l’échec de la colonisation du Vinland.

    Compte tenu de la probable situation géographique du Vinland (Nouvelle-Angleterre aux Etats-Unis ou les provinces maritimes du Canada), il est possible que les Vikings aient rencontré les peuples Abénakis ou bien Micmacs, deux nations de langue algonquine.

     

    ------------------------------------------

      

     

    Vers l’an 1000, les Vikings partirent du Groenland pour aller explorer l’est du Canada actuel (l’île de Terre-Neuve). Ils étaient conduits par Leif Ericson, fils d’Érik le Rouge, un Islandais qui vivait au Groenland, et dont la famille était originaire de Norvège.

     

    Les Vikings établirent un village à la pointe nord de l’île de Terre-Neuve, et ils appelèrent cette région le "Vinland". Ce village est la plus ancienne trace d’une présence européenne en Amérique du Nord. 

     

    Au cours de leur voyage, ils firent la rencontre des "Skraelings" (nom qu’ils donnèrent aux peuples autochtones qui occupaient l’est du Canada). Des conflits avec ces peuples auraient obligé les Scandinaves à retourner au Groenland quelques années plus tard.

    Il y eut probablement de nouvelles expéditions scandinaves dans la région jusqu’au 14e siècle.

     

    Vinland
    Site reconstitué de la colonisation des Vikings au Vinland (actuelle île de Terre-Neuve au Canada)

     

    Y a-t-il des descendants vikings au Vinland ?

    C'est peu probable. D’après les sagas, les Vikings du Groenland y ont fait quatre incursions (mais probablement plus) de courte durée et n’ont pas eu de contacts prolongés avec les Amérindiens. Elles ne relatent en effet aucune union entre les deux peuples. La seule naissance mentionnée est celle du fils d'un chef viking et de son épouse islandaise, ce qui en fait le premier Européen né en Amérique. Mais, devant l’hostilité des Amérindiens, les Vikings n'ont pas fait souche et ont été contraints de retourner d'où ils venaient : le Groenland.

    Que des Vikings aient pu s'installer là-bas après l'époque des sagas est possible mais aucun texte ni aucune étude génétique ne permet de l’affirmer avec certitude.

    Sources

    http://www.la-saga-du-vinland.com/content/view/24/68/

      

      

    Des dizaines de musées concernant les VIKINGS

    Basée sur des sagas écrites entre le XIIe et le XIIIe siècle par des clercs islandais, La Saga du Vinland raconte comment Erik le Rouge et ses enfants, des navigateurs hors pair, ont découvert le Groenland puis l’Amérique cinq siècles avant Christophe Colomb.
    Très bien documenté, ce docu-fiction regorge d’ambiances, de couleurs, d’émotions, d’anecdotes, de paysages étonnants… A bord des meilleurs bateaux de l’an mil, vous êtes invités à repousser les limites du monde connu sur les mers glacées.
    De l’histoire vivante, de l’aventure à chaque page, des éléments nouveaux qui pourraient interpeller les historiens, le tout agrémenté de cartes claires pour bien se repérer.

     

      

    Musée des Vikings Haithabu (Schleswig-Holstein) Allemagne

    Ouvert en 1985, le musée des Vikings Haithabu (Hedeby en norrois, la langue des Vikings) se trouve près de la ville de Schleswig. Vitrine d’une ancienne ville, il est consacré à l’archéologie et à l’histoire de cet important site de peuplement à l’époque des Vikings, à la croisée des principales routes commerciales. Dans les 70 bâtiments, les cours et les moulins historiques, on peut admirer du mobilier, des ustensiles ménagers et des outils de travail utilisés jadis.

     

      

    Centre viking de Jorvik à York

    Lors de l’invasion des Vikings, en l’an 866, York, dont le nom scandinave était Jorvik, devint un grand centre commercial et politique scandinave. Le centre propose des expositions permanentes des objets retrouvés sur place. Jorvik était autrefois très animée, comme peuvent en témoigner les reconstitutions des étalages des marchés, des quais et des maisons. Visite du terrain abritant les fouilles archéologiques.

      

    L’Anse-aux-Meadows (Terre-Neuve)

    Reconstitution de trois huttes vikings sur le lieu de la plus ancienne colonie européenne connue au Nouveau Monde. Les vestiges archéologiques ont été déclarés site du patrimoine mondial par l’Unesco en 1978. Des expositions reconstituent le mode de vie des Vikings, la découverte archéologique du site et présentent des objets vikings découverts sur place.

     

    Erik le Rouge

    ----- Bjarni Herjolfsson
    ----- Leifr Erikson  
     

      

    Forteresse de Trelleborg à Slagelse (île de Sjælland)

    Cette forteresse viking, de forme circulaire, pouvait abriter entre 500 et 800 guerriers. Elle contenait 16 grandes maisons et, entre les deux remparts, des ateliers et des étables. Une maison reconstruite à l’identique peut être visitée près de là. Le musée expose les trouvailles archéologiques. Animations costumées l’été.
     

    Centre viking à Ribe

    Village viking reconstitué conformément aux découvertes archéologiques et animé par des acteurs en costumes d’époque, stands d’artisans vikings dans un grand marché de plein air, démonstrations de combats, de fauconnerie, de travaux de la ferme, de tissage… Musique, danse.
     

    Musée des bateaux vikings à Roskilde

    Ce musée présente l’histoire de la navigation et la culture maritime scandinaves entre l’Antiquité et le Moyen Age. Il abrite les vestiges de cinq bateaux vikings originaux, datant de la fin du XIe siècle, qui furent mis à jour dans le fjord de Roskilde en 1962. On peut y voir un diaporama qui suit, heure par heure, une offensive navale des Vikings norvégiens sur Roskilde. Expositions temporaires.

     

     

     

     

    Centre viking à Rosala (île de Hitis, sud du pays)

     

    Village viking reconstitué sur les lieux des fouilles. Nombreux objets anciens, réplique de deux bateaux vikings, acteurs costumés.

     

     

     

    Musée de la Tapisserie de Bayeux (Calvados)

    Classée « Mémoire du Monde » par l’Unesco, la Tapisserie de Bayeux est une broderie, longue de 70 mètres, réalisée au XIe siècle. Célébrant la conquête de l’Angleterre par Guillaume, duc de Normandie, cette toile de lin a probablement été brodée par des moines dans le sud de l’Angleterre après la bataille d’Hastings (14 octobre 1066). Animaux mythologiques, navires vikings, cavaleries normande et saxonne illustrent les exploits de Guillaume et de son adversaire Harold, autre prétendant au trône d’Angleterre.

     

    Château de Guillaume le Conquérant à Falaise (Calvados)

    Autrefois entouré de marécages, le château Guillaume le Conquérant, implanté dans des conditions naturelles de défense idéales, domine la ville. Témoin de la puissance des ducs-rois anglo-normands, cette place forte édifiée aux XIIe et XIIIe siècles s’inscrit dans la lignée des châteaux construits par Guillaume le Conquérant et ses successeurs après la conquête de l’Angleterre en 1066 (lors de la fameuse bataille

    Brattahlid, près de Narsaq (sud du Groenland)

    A la fin du Xe siècle, les Vikings ont fondé deux établissements sur la côte ouest du Groenland : le plus important au sud (dit Etablissements-de-l’Est), près la ville actuelle de Narsaq (Erik le Rouge s’était installé à Brattahlid), et un autre plus au nord (dit Etablissements-de-l’Ouest), près de Nuuk, l’actuelle capitale. Dans la région de Narsaq, de nombreuses ruines de fermes et d’églises vikings sont encore visibles.de Hastings).

     

    Ferme viking de Stöng (sud du pays)

    Reconstruction à l’identique d’une véritable ferme viking (détruite par une éruption du volcan Hekla en 1104), avec ses murs de tourbe et son toit recouvert d’herbes folles. Cette grande ferme, la plus célèbre maison viking d’Islande, permet de voir comment vivaient les premiers colons islandais.
     

    Thingvellir (sud-ouest du pays)

    Ce site exceptionnel, qui n’est pas à proprement parler un musée, est celui de l’Althing, le premier parlement du monde (dès l’an 930), où se discutaient et se votaient les lois islandaises. Il est situé sur la faille médio-atlantique qui sépare les plaques géologiques européenne et américaine. Non loin des sites de Geysir où vous admirerez les plus célèbres geysers d’Islande.
     

    Saga Museum à Perlan (Reykjavik)

    Reconstitution de l’histoire des premiers colons vikings à travers des figurines grandeur nature mises en scène dans des décors d’autrefois. Son et lumière.
     

    Institut Arni Magnusson à Reykjavik

    Venez admirer les manuscrits originaux (sur vélin) des sagas islandaises, dont celles retraçant la découverte de l’Amérique par Leif, le fils d’Erik le Rouge.
     

    Ferme d’Erik le Rouge à Haukadal à Dalasýsla

    (ouest du pays)

    Reconstruction à l’identique de la ferme où vécut Erik le Rouge avant de s’exiler vers le Groenland, qu’il découvrit vers l’an 982. Son fils Leif, qui a découvert l’Amérique vers l’an mil, est probablement né dans cette ferme. Un haut lieu de l’histoire viking.

    Musée des bateaux vikings à Bygdøy (Oslo)

    Vous pourrez admirer deux célèbres bateaux vikings. Celui d’Oseberg, un long bateau de 21,5 mètres, le plus prestigieux de tous, a été exhumé en 1904. Il contenait deux corps de femme ainsi que de très nombreux objets de valeur. Celui de Gokstad, le plus long jamais trouvé en Norvège (23,3 mètres), contenait le corps d’un homme entouré, lui aussi, de nombreux objets. Un patrimoine unique.

     
     
     

    Musée viking à Borg (îles Lofoten, nord du pays)

     

    Reconstruction d’une maison d’un puissant chef viking local, au sein d’un ancien village d’importance. Vestiges d’abris pour longs bateaux, de chariots, d’étables et d’une

      

     

    Centre slave et viking à Wolin (sur les bords de la mer Baltique)

     

    Village reconstitué du fameux site d’implantation de la puissante confrérie des Jomsvikings. Acteurs costumés retraçant tout l’artisanat de l’époque viking.    

     

     

     

     

     

    forge.

    Musée historique de Gotland à Visby (île de Gotland)

    Importante section dédiée à la période viking : pierres gravées de runes et de dessins (stèles commémoratives) ainsi que la plus importante collection de trésors d’objets en argent ou en or (bijoux, pièces de diverses provenances), preuve que l’île de Gotland était une plate-forme commerciale majeure à cette époque.

     

    Birka : ville viking sur l’île Björkö (lac Mälar, près de Stockholm)

     

    Il y a douze siècles, les rois de Suède fondèrent un nouveau port de commerce sur une île au centre d’un lac : Birka. Musée (avec maquettes miniatures de villages vikings), village de tentes reconstitué et animations costumées. Birka fut la première ville de Suède.

     
     
     

    Vikings: repères chronologiques

     
    -
    Principaux repères chrnologiques:
    -
    737 : construction du premier Danevirke (muraille du sud du Jutland)
    -
    Vers la fin du VIIIe siècle:
    -Les Norvégiens s'isntallent à Orcades et les Shetland.
    -Ribe (Danemark) et Paviken (Gotland) connaissent une période de grande prospérité.
    -Des monnaies çoufites (provenance du monde arabe) sont exhumées par l'archéologie scandinave orientale (Suède), preuves d'échanges déjà existants.
    -
    789 : des bateaux vikings sont aperçus au large des côtes de l'Angleterre méridionale.
    -
    793 : Le 08 juin, mise à sac du monastère de Lindisfarne, en Northumberland, date conventionnelle du départ du mouvement viking. Mais les monastères de Jarrow et de Iona (côté nord de l'Angleterre) subissent le même sort.
    -
    795 : Raid viking dans les environs de Dublin (Irlande)
    -
    799 : Attaques vikings en France du Sud-Ouest.
    -
    808: Le roi danois Godfred détruit la ville slave de Reric et fonde (Haithbaru) qui deviendra le grand comptoir marhcand des Vikings.
    -
    810 : Le roi Godfred ravage la côte de Frise. Il est assassiné.
    -
    814: Mort de Charlemagne.
    -
    815: L'Empire envahit le Danemark, le Jutland du Sud.
    -
    817: Aidés du roi des Abodrites, les fils de Godfred attaquent Esesfleth (Iltzhoe)
    -
    Vers 820: Les Vikings tentent de débarquer en Europe du nord-ouets et en France, notammanet en baie de Seine.
    -
    823 : Ebbon, archevêque de Reims, se rend en mission en Scandinavie. Sans grand succès.
    -
    Autour de 825 : Hedeby commence à battre monnaie.
    -
    825 : Grimr kambann se serait installé dans les îles Feroé.
    -
    829: Première mission du moine de Corbie, Ansgar (Saint Anschaire) en Scandinavie, à Birka. Il est plus ou moins accueilli.
    -
    Dans les années 830: intensification des raids sur l'Irlande
    -
    832: Pillage du monastère d'Armagh, Irlande.
    -
    834 : Les Danois mettent à sac la ville de Dorestad, en Frise.
    -
    835 : les Vikings entament une série d'attaques qui va durer quelque trente ans sur l'Angleterre. Il s'en prennent à Noirmoutier mais sont repoussés par le comte Renaud.
    -
    839 : Une source byzantine mentionne pour la première fois des Suédois "qui se, id est gentem suam, Rhos vocari dicebant [...] comperit eos gentis esse Suenom (qui se disaient-leur nation- Rhos (Rus)[...] ajoutant que leurs gens étaient Sudéois")
    -
    Après 840 : Les Vikings, norvégiens, font probablement de Dublin une de leurs bases.
    -
    Rouen, "les douze défendant la tour et le pont "
    (gravure Emile Bayard)
    -
    841 : pillage de Rouen
    -
    842 : Les Vikings dévalisent Quentovic.
    -
    843 : Prise de Nantes et mise à mort de l'évêque Gunhard , ou Gohard, dans sa cathédrale. Des Vikings appelés Westfaldingi (originaires de Vestfold , Norvège?) ravagent l'Aquitaine et hivernent à Noirmoutier.
    -
    Partage de l'Empire carolingien entre les trois fils de Louis le Pieux , à l'occasion du traité de Verdun.
    -
    844 -Attaques en Bretagne. Remontée de la Garonne jusqu'à Toulouse. Incursions en Galice (Espagne).
    -
    Le roi Raedwulf de Northumberland est tué par les Vikings.
    -
    Les Vikings attaquent Giljon en Espagne mais sont refoulés et doivent battre en retraite. Ils s'en prennent à Séville qu'ils mettent à sac mais sont repoussés par les musulmans et battent en retraite.
    -
    845 : Les Vikings incendient Hambourg et ils ravagent Paris ainsi que des villes espagnoles. Charles le Chauve verse le premier danegeld ("impôt") de 7 000 livres d'argent. Saintes, sur la Charente, est mise à sac ainsi que Tarbes sur l'Adour.
    Attaques sur l'Elbe contre les Saxons qui remportent la victoire.
    -
    Le siège archiépiscopal de Hambourg est transféré à Brême.
    -
    848: Bordeaux est attaquée en pleine nuit.
    -
    849: Seconde mission d'Ansgar dans le Nord.
    Attaques vikings sur Périgueux.
    -
    850 : Une première église est bâtie à Hedeby, une autre à Ribe (Danemark)
    -
    851 : Pour la première fois , une "armée" danoise hiverne en Angleterre.
    Beauvais est pillée.
    -
    852: Les Vikings arrivent en Frisland avec une grande flotte, ils attaquent la Frisland et pénètrent dan sla Scheldt, puis descendent la Seine.
    -
    853 : fondation d'un royaume nordique à Dublin.
    Nantes, Angers et Tours sont pillées.
    -
    854: Les Vikings incendient Blois.
    -
    représentation d'une barque viking
    (gravure d'Alphonse de Neuville 1879)
    -
    855: Les Vikings s'attribuent la plus grande partie de la Frisland.
    Ils pénétrent dans Bordeaux et harcèlent l'Aquitaine. Ils arrivent à Poitiers mais sont battus.
    -
    856 : Prise d'Orléans et attaques vers Paris. Les Vikings hivernent dans Jeufosse, une île de la Seine.
    -
    859: Attaques sur Amiens et Narbonne: les Vikings passent par le détroit de Gibraltar et arrivent en Camargue.
    Les Danois ravagent Amiens et le couvent de Saint-Valery. D'autres attaquent Noyon.
    -
    Vers 860 : l'Islande, probablement habitée par des ermites irlandais, est découverte par les Scandinaves (Norvégiens en majorité). Elle n'est "officiellement" colonisée qu'en 874 par Ingolfr Arnarson.. Le mouvement d'occupation systématique du pays jsuqu'en 930.
    -
    Les Vikings hantent les côtes d'Afrique du Nord et d'Italie où ils dévalisent Pise.
    -
    C'est à cette époque que les Varègues se manifestent en tant que commerçants sur la "Route de l'Est". Ils pourraient avoir été à Novgorod.
    -
    Denier de Charles le Chauve
    coiffé d'une couronne de lauriers selon le modèle romain
    -
    860 : Versement d'un tribut de 6 000 livres aux Vikings, par Charles le Chauve.
    -
    Hasting dans l'église de Luna en Italie
    (gravure de G. Dascher 1904)
    -
    Ils mettent à sac la ville italienne de Luna qu'ils prennent pour Rome.
    -
    861: 3e attaque de Paris. L'île d'Oscellus (Oisel?) est assiégée.
    -
    Vers 862: Hôskuldr et Dyri prennent le pouvoir à Kiev.
    -
    863: Expéditions sur Angoulême, Limoges, Périgeux, Poitiers.
    -
    865 : Date du premier danegeld versé par l'Angleterre aux Vikings. Des Vikings suédois se seraient rendus en mer Caspienne.
    -
    867: Les Vikings s'emparent de York. Attaque Rus sur Byzance.
    -
    868 : Pillage d'Orléans. Les habitants de Poitiers mettent en fuite les Vikings.
    -
    870 : Le moine Rimbert rédige la Vita de saint Anschaire.
    -
    871 à 899 : Règne d'Alfred le Grand de Wessex. Il est le premier à organiser, avec succès, une résistance aux pillards scandinaves.Fin lettré il laisse des témoignages écrits des Vikings et une description des activités des marchands scandinaves,dont la relation avec un certain Ottarr.
    -
    874 : Les Byzantins et les Rus concluent un traité de commerce. Les Rus acceptent de prendre un évêque.
    -
    Colonisation de l'Islande par Ingolfr Arnarson.
    -
    876 : les Vikings morcellent la Northumbrie. Fondation du royaume de York et formation du Danelaw (la province où règne la loi, law, des "Danois")
    -
    878: Alfred le Grand inflige une défaite à Edington, au Viking danois Guthrum. Il accepte de se faire baptiser, frappe monnaie (sous le nom d'Edelia ou Edeltan soit Athelstane) et finit par régner sur l'East Anglia.
    -
    879 : Une "grande armée" danoise arrive en Flandre et se rend de Cambrai jusqu'à Reims. Dans la Loire, les Vikings sont vaincus par les Francs.
    -
    Vers 880: Hypothèse d'un raid varègue en Iran.
    -
    Bataille de Saucourt-en Vimeux
    (Musée de Versailles)
    -
    881 : Célèvre victoire de Louis III sur les Vikings à Saucourt-sur-Vimeux. Ce fait d'arme donnera lieu au célèbre poème "Ludwigslied".
    -
    882: Le Viking (suédois?) Oleg (Helgi) s'empare de Koenugardr (Kiev). Il aurait été le successuer de Rurik (Hroereker) qui se serait attribué le pouvoir sur Holmgardr (Novgorod). 0 l'opposé d'Oleg, la figure de Rurik s'entoure de jéngende fautes de documents.
    -
    Oleg réunit Kiev et Novgorod pour fonder l'Etat "rus".
    -
    Les Vikings incendient Cologne , Trêves, le château d'Aix-la-Chapelle et le monastère de Flandre.
    -
    883: Ils incendient Saint-Quentin et Arras.
    -
    884 : danegeld de 12 000 livres versé par la France.
    -
    Siège de Paris
    (Gravure Emile Bayard)
    -
    885: Les Vikings, peut-être sous la direction de Ragnarr lodbrok, "aux Braies Velues" qui se rendra ne Angleterre où il fait des ravages avec ses deux fils Bjorn jàrnida (Bier costae ferreae , "Au Flanc de Fer") et Invarr beinlauss ("Sans Os") viennent faire le siège de Paris, Eudes, leur résiste vaillamment et derva cette défense au roi de France. Charles le Gros paient lesVikings pour qu'ils s'en aillent.
    -
    De 885 à 900: Haraldr inn harfagri ( "a la Belle Chevelure") remporte la victoire navale du Hafrsfjördr et unifie la Norvège sous son autorité.
    -
    886: L'Angleterre se soumet par traité à une répartition qui donne le Danelaw ("le territoire où règne") la loi des Danois, Danelagu) aux Scandinaves. Alfred le Grand reprend Londres.
    -
    886: Attaque de Reims.
    -
    888: Siège et prise de Meaux.
    -
    889: Ravages en Bourgogne.
    -
    890 : Saint-Lô est prise. Bataille contre les Bretons qui obligent les Danois à battre en retraite jusqu'à la Seine. Ils établissent leur campement d'hiver à Noyon.
    -
    -
    Xe siècle: la ville de Kaupangr (ou Skiringssal, Sciringesheal) dans le fjord d'Oslo, décline: qui est un grand centre commercial des Vikings.
    -
    902: Expulsion de Dublin des Vikings.
    -
    907: Attaque des Rus sur Byzance , sans succès.
    -
    910 à 918 : les Anglo-Saxons entreprennent de reconquérir le Danelaw, succès.
    -
    911 rencontre des Vikings et des Francs sur les bords de l'Epte
    (dessin Darvil-Assor)
    -
    911: ( malgré le manque de documents): le roi Charles III le Simple passe avec le chef (norvégien? danois? orcadien?) Hrolfr (Rollon), à Saint-Clair-sur Epte un traité qui lui octroie la Normandie et fait de lui un duc. Rollon y installera sa dynstye de façon durable.
    -
    Oleg passe un accord avec Byzance: les Rus pourront commercer et séjounrer à Constantinople.
    -
    912: Des Vikings (d'origine suédoise?) attaquent Bakou sur la mer Caspienne.
    -
    912-920: Edouard l'Aîné, roi d'Angleterre, doit accepter la présence des Vikings dans le centre et le nord-est de l'Angleterre.
    -
    914-936 : Présence constante des Vikings en Bretagne.
    -
    922: Date du célèbre "reportage" du diplomate arabe Ibn Fadhlan sur les rives de la Volga. Il décrit notamment les funérailles d'un chef rus.
    -
    924: Le roi Raoul cède la Bretagne aux Vikings.
    -
    930: L'Islande se proclame république indépendante. Elle le restera jusqu'en 1264. Elle se dote de l'althing, parlement en plein air.
    -
    934: les Allemands prennent Hedeby. Henri l'Oiseleur, empereur germanique défait les Danois.
    -
    Vers 937 : Les Anglais, sous la conduite du roi saxon Athelstane, battent une coalition Scandinaves-Ecossaises à la bataille de Brunanburth.
    -
    Débarquement de Vikings
    (gravure Alphonse de Neuville 1879)
    -
    938: Les Vikings venant de Nantes établissent le camp de Péran en Bretagne.
    -
    939: Les Vikings abandonnent la Bretagne.
    -
    941: Igor (Ingvarr) attaque Constantinople mais sa flotte est détruite par le feu grégeois.
    -
    943-45: Les Norvégiens d'Irlande se convertissent.
    -
    948: Nomination d'évêques à Ribe, Hedeby et Ârhus. Eirkr à la Hache Sanglante (Blodoxi) devient le dernier roi de York.
    -
    950 ou 952 : le basileus (empereur de Constantinople) Constantin Porphyrogénète décrit les Rus dans son De administrando imperio.
    -
    954 : Erik à la Hache Sanglante de York est tué à Stainmore. C'est la fin du royaume viking de York. L'Angleterre est unifiée.
    -
    Vers 965: Le roi du Danemark, Haraldr à la Dent Bleue (blàtand) se convertit au christianisme. Il se vantera (pierre runique de Jellling) d'avoir fait des chrétiens de tous les Danois et Norvégiens.
    Le roi Sviatoslav de Kiev attaque les Bulgares.
    Epuisement des mines d'argent du califat.
    -
    Vers 970: Déclin de Birka et montée de Sigtuna (l'une et l'autre dans les environs de l'actuelle Stockholm, sur le lac Mälar)
    -
    972: Vladimir (Valdimarr) prend le pouvoir à Novgorod.
    -
    974: l'Allemand Othon II s'empare de Hedeby.
    -
    978-1016: Ethelred the Unready, roi d'Angleterre.
    -
    980: les rois vikings de Dublin voient leur pouvoir passablement réduit après la bataille de Tara.
    -
    Vers 980 : Constitution d'une garde varègue (où, donc, entrent majoritairement des Scandinaves) à Constantinople.
    -
    Vladimir (Valdimarr) le Grand, , fils de Sviatoslav, d'abord prince de Novgorod, puis de Kiev, après avoir assassiner son frère Iaropolk, roi de Russie (jusqu'en 1015)
    -
    Reprise des raids danois sur l'Angleterre. Construction des camps fortifiés circulaires danois.
    -
     
    ----- Erik le Rouge
    ----- Bjarni Herjolfsson
    ----- Leifr Erikson
    -
    981: découverte du Groenland.
    -
    985/86 : Les Scandinaves aperçoivent les côtes d'Amérique du Nord (Helluland, Markland, Vinland). Etablissement d'Erik le Rouge au Groenland.
    -
    988 : conversion de la Russie.
    -
    Vers 990 : Fondation de Bergen et de Trondheim (Norvège).
    -
    Vers 994: Conversion au christianisme du roi norvégien Olafr Tryggvasson. Il sera le grand convertisseur de ses compatriotes. Olafr Sköttkonungr, roi de Suède, unifie sous son sceptre les Sviar (Suédois) et les Götar (Gots?).
    -
    995: Olafr Sköttkonungr crée l'Etat suédois en soumettant les Sviar et les Götar.
    -
    999: L'Islande se convertit au christianisme officiellement et à l'unanimité.
    -
    1000 : Olafr Tryggvason tué lors de la bataille navale de Svöldr.
    -
    Vers 1000. Institution d'une garde varègue à Constantinople.
    Arrivée de Normands, pélerins ou mercenaires, à Salerne.
    Leifr Eiriksson, qui se fonde sur les observations de Bjarni Herjolfsson, hivernerait quelque part dans le Vinland.
    Conversion officielle des Islandais.
    -
    1002: massacre des Danois le jour de la Saint-Brice, en Angleterre.
    -
    1008: le roi des Suédois, Olafr Sköttkonungr se convertit au christianisme.
    -
    1013-1014: Des Vikings mercenaires de Richard II livrent bataille au comte de Chartres.
    -
    1014: Le roi irlandais Brian Borome remporte la bataille de Clontarf contre une alliance de rivaux irlandais et de Scandinaves.
    -
    1014-1016: Les Danois menés par Sveinn tjuguskegg ("A la Barbe Fourchue") s'emparent de l'Angleterre.
    -
    1016: Knutr inn mikli (le Grand) roi du Danemark et d'Angleterre. Il épouse Emma, veuve d'Ethelred II qui était roi d'Angleterre.
    -
    1015-1054: Une quarantaine de chevaliers normands (de Normandie) mettent en fuite les Sarrazins qui assiégeaient Salerne dans le sud de l'Italie. Ces mêmes chevaliers sont recrutés, l'année suivante, par le Lombard Mélès pour chasser les Byzantins d'Italie du Sud.
    -
    1017-1035: le roi danois, Knutr le Grand, fonde un royaume : partie danois, partie anglo-saxon.
    -
    Vers 1020: fondation de la ville de Lund (Danemark à l'époque , aujourd'hui en Suède).
    -
    1027: Construction, à Roskilde (Danemark) de la première église en pierre du Nord.
    Naissance de Guillaume le Bâtard, futur Guillaume le Conquérant.
    -
    1029: Le normand Rainulfr reçoit le comté d'Aversa dans le duché de Naples.
    -
    1030: Le roi norvégien Olafr Haraldsson (saont Olfr) est tué par ses sujets lors de la bataille de Stiklarstadir (près de Trondheim). Il est canonisé peu de temps après.
    -
    1031: Construction à Roskilde de la première église de pierre de Scandinavie.
    -
    Vers 1041: Expédition d'Yngvarr inn vidförli ("le Grand Voyageur") vers l'Est.
    -
    1042-1066: Edouard le Confesseur, roi d'Angleterre.
    -
    1043: Victoire de Magnus le Bon (fils de saint Olafr) contre les Vendes (Slaves) à la bataille de Lyrskov Hede (près d'Hedeby).
    -
    1047: Bataille du Val-ès-Dunes. Le duc Guillaume défait les barons rebelles avec l'aide du roi de France Henri 1er.
    -
    1051: Les Anglais paient des mercenaires scandinaves pour qu'ils s'en aillent.
    -
    1059: Accord de Melfi. Robert Guiscard et Richard d'Aversa, chefs normands (de Normandie) jurent fidélité à l'Eglise à condition que les terres soient partagées entre eux. Richard est fait duc de Capoue, Robert est duc de Calbre et des Pouilles: le "comté" de Sicile reste à conquérir.
    -
    1061: Début de la conquête de la Sicile.
    -
    1064: Le Danemark et la Norvège se séparent par traité.
    -
    1066: Les Anglais de Harold de Wessex battent les Norvégiens de Haraldr inn Hardradi ("l' Impitoyable") à Stamford Bridge et le tuent.
    Les Anglais de Harold de Wessex, épuisés , doivent se rendre à marche forcée jusqu'à Hastings pour faire face à l'invasion de Guillaume le Conquérant et sont écrasés à la bataille d'Hastings le 14 octobre. Cette date marque conventionnellement la fin du phénomène viking qui aura donc duré près de dexu siècles et demi.
    -
    Les faits qui suivront : mise en place de la Normandie, occupation des provinces de Sicile et des Pouilles (1071) restent des phénomènes "normands" (de Normandie) et non vikings.
    -
    Les Slaves mettent Hedeby à sac. La ville sera remplacée par Schleswig qui se trouve en face sur l'autre rive de la Schlei.
    -
    source Les Vikings R. Boyer. 

      

    SOURCES 

    ARTICLE

    http://www.archeo-barzelles.com/2011_06_01_archive.html

     

     

     

      

      

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique