•  

     

     

     

    Vestiges en Californie :
    des chasseurs sophistiqués

    (avec AFP)

     

    Vestiges en Californie

     

      

      

    La découverte de vestiges remontant à plus de 12.000 ans et révélant des activités sophistiquées de chasse et de pêche dans des îles au large de la Californie pourrait conforter la théorie selon laquelle des hommes ont migré d'Asie en Amérique en longeant les côtes.

     

    Ces objets, de nombreuses pointes de projectiles, des hameçons ainsi que des restes de coquillages, de phoques, de poissons et de cormorans vieux de 11.400 à 12.200 ans ont été mis au jour sur trois sites dans deux îles du parc national des "Channel Islands", Santa Rosa et San Miguel, un archipel formé au total de huit îles situées dans l'océan Pacifique au large de Los Angeles.

     

    Certains de ces projectiles intacts sont tellement sophistiqués que leur usage ne pouvait être que réservé à la chasse sur l'eau, souligne Jon Erlandson, professeur d'anthropologie et directeur du Musée d'histoire naturelle et d'histoire culturelle à l'Université d'Oregon (nord-ouest).

     

    "Les pointes - des flèches et harpons - sont extraordinaires et la qualité de fabrication étonnante", explique cet anthropologue. "Elles sont ultra-fines, dentelées et ont des contre-pointes ou ardillons" pour éviter le décrochage de l'hameçon, précise le chercheur.

     

    "Il s'agit d'une technologie du travail de la pierre très sophistiquée", ajoute-t-il, notant que les pointes des flèches en silex sont très différentes de celles, bifaces, laissées partout en Amérique du Nord par les peuplades dites de Clovis, considérées comme étant les tout premiers habitants du continent américain il y a 13.500 ans.

     

    Les technologies utilisées laissent penser que ces premiers occupants de ces îles n'appartenaient pas aux peuplades de la culture de Clovis qui ont colonisé l'intérieur du continent américain, explique Jon Erlandson.

     

    La forme et les techniques utilisées par les chasseurs et pêcheurs il y a plus de 12.000 ans dans ces îles californiennes sont généralement similaires à celles trouvés sur des sites anciens dans le bassin du Pacifique, du Japon à l'Amérique du Sud, observe cet anthropologue.

     

     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique